Le devoir de conseil

La fonction de conseil est celle qui définit le mieux la tâche de l’avocat.

Dispenser des conseils et des avis juridiques dans le contexte du problème précis qui occupe un citoyen à un moment donné de son existence est en effet le rôle premier de l’avocat.

Celui-ci se prolonge, bien entendu et même souvent, dans un rôle de plaideur amené à présenter la cause de son client devant une juridiction.

Ces deux rôles sont certes souvent entrecoupés par d’autres interventions qui consisteront, selon votre problème, à négocier un accord avec la partie adverse, à rédiger, compléter ou vérifier une convention, à vous accompagner pour des prestations peut-être plus matérielles mais teintées d’aspects juridiques comme la réalisation d’une sortie locative, la renonciation à un héritage, préparer une argumentation écrite, etc.

La défense de vos intérêts

À travers les conseils qu’il prodigue à ses clients, l’Avocat remplit l’obligation fondamentale que le lie à ceux-ci : celle d’assurer la défense de leurs intérêt, au sens large.

La formule « au sens large » a son importance : en effet, il s’agit non seulement pour l’Avocat de veiller à la sauvegarde des droits de ses clients, mais également de les informer précisément de leurs obligations, dans un contexte donné, afin de les aider à en assurer le respect et prévenir ainsi pour l’avenir les problèmes qu’une défaillance ou même une simple inattention pourrait engendrer.

Par ailleurs, cette défense qui s’entend a priori vis-à-vis des autres citoyens et du pouvoir de l’État sur ses sujets, ira parfois jusqu’à défendre le client contre lui-même. Un adage veut que nul ne soit un bon juge en sa propre cause... Par l’analyse qu’un Avocat pourra faire de chaque cas particulier, il sera à même d’attirer l’attention du client sur ses erreurs et d’expliquer, en toute franchise, la réalité de la situation de celui-ci. Accepter une vue lucide des choses est parfois un point de départ nécessaire pour sauver ce qui peut l’être encore, ou éviter d’aggraver une situation lorsqu’on s’y est mal pris.

Qui sommes-nous ?

Les Avocats sont des juristes diplômés d’une Université. Au terme de leurs études, ils ont choisi de se consacrer à la défense des intérêts de leurs clients dans le cadre d’une profession indépendante.

Leur première mission consiste à conseiller, ce qui fait appel à leur savoir et leur expérience dans tous les secteurs du droit. Le travail de conseil est par nature diversifié puisqu’il est susceptible de couvrir tous les domaines dans lesquels des règles encadrent le comportement du citoyen.

Cette tâche va de l’information du citoyen sur ses droits et obligations dans un cas précis à sa représentation devant la juridiction chargée de trancher un litige dans lequel il est impliqué, en passant par plusieurs devoirs intermédiaires : la négociation d’accords et la rédaction de conventions.

Tout au long du parcours qu’un Avocat accomplit aux côtés de son client, son rôle est de défendre les intérêts qui lui sont confiés, au sens large.

Les Avocats exercent les missions qui leur sont confiées en observant des règles de conduite professionnelle strictes et précises, régies par le Code judiciaire et précisées par l’Ordre auquel ils appartiennent.

Les différents devoirs de l’Avocat et les services que le client peut attendre de lui sont examinés plus en détail dans les rubriques détaillées du site.

Activités

Les mandats de justice

À côté des affaires traitées pour le compte de clients privés ou institutionnels, les Avocats se voient également conférer des mandats de justice, fondés sur la confiance naturelle que les tribunaux placent dans notre Ordre.

Ces mandats consistent en des missions ponctuelles dont les Avocats sont chargés par les tribunaux et sous leur surveillance et qui les fait ainsi contribuer directement au service public de la justice.

Il s’agit des curatelles de faillites, des administrations provisoires de personnes temporairement incapables de gérer leur biens, des curatelles à successions vacantes, des administrations provisoires de successions, des administrations provisoires de sociétés en difficultés. Certains de ces mandats, comme les curatelles de faillite par exemple, requièrent des aptitudes particulières dans le chef de l’Avocat qui est désigné, en raison de l’importance des responsabilités qu’il doit assumer. Elles sont dès lors confiées à des Avocats spécialement formés pour les traiter.

Les matières préférentielles

Les Avocats de Verviers sont pour la plupart des « généralistes ».

Toutefois certains Avocats, en fonction de ce qu’ils pratiquent le plus et en fonction de leurs préférences, déterminent des matières préférentielles.

Les principales orientations sont reprises dans un règlement de l'Ordre des barreaux francophones et germanophone.

La liste des matières préférentielles adoptée dans un réglement de l'OBFG datant du 24/03/2003 (voir règlement).

 

vous cherchez un avocat ?
Prénom
Nom
Ville / Commune / CP
Activités préférentielles